Le faire ou mourir – Claire Lise Marguier

lefaireoumourirDamien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ».

Damien est le souffre douleur de son lycée, il a beau changer d’établissements, essayer d’être invisible, mais il est toujours menacé et frappé par les plus grands et plus forts. Lors d’un passage à tabac à la sortie des cours, Samy, un élève gothique, s’interpose et prend sa défense. Grâce à cette nouvelle bande d’amis, au look perturbant, longues mèches de cheveux bruns, maquillage noir, pull et vêtements sombres, Damien apprendra à s’ouvrir aux autres.

Mais les parents de Damien, effrayés à l’idée de le voir entouré par des amis si peu fréquentables, vont commencer à s’inquiéter de le voir traverser une crise d’adolescence, piercings, cheveux colorés, maquillage, ils vont tout tenter pour l’isoler de ce groupe. Damien revit grâce à eux et surtout grâce à Samy, le leader du groupe. Enfin il a quelqu’un qui l’écoute, qui le comprend, qui s’intéresse à lui. Damien est frustré, malheureux, que ses parents s’intéressent tant à sa grande sœur et si peu à lui, ou simplement pour se moquer, « Damien pleure pour un rien », « Damien est effrayé par tout », « Damien n’aime le sport », « Damien a peur des armes »…

Le père de Samy, complètement déterminé à détruire cette amitié naissante qu’il considère dégoutante, il imagine son fils pédé, le voyant se maquiller, fera tout pour priver Damien de sortie, le conduisant en voiture au lycée et le récupérant à la sortie, lui interdisant tout rapport avec ses amis.

Mais Damien trouvera des moyens pour passer du temps avec les gens qui l’aiment et qui lui font du bien.

Ce premier roman de Claire Lise Marguier m’a vraiment touché et beaucoup plu. Raconté à la première personne, Damien étant le narrateur, avec un style littéraire particulier, presque sans coupure, sans ponctuation, un livre lu d’une traite, comme si on avalait une grosse bouffée d’air pur. Pour vivre.

Le faire ou mourir est superbe, je le conseille à tout le monde.

Petit défi très intéressant de l’auteur, vers la fin des 80 pages (livre très court), le lecteur découvre un retournement de situation, un coup de folie. Le titre, Le faire ou mourir, prend tout son sens dans cette conclusion très habile, qui propose plusieurs pistes. Une découverte.

Une réflexion sur “Le faire ou mourir – Claire Lise Marguier

  1. Pingback: Le faire ou mourir – Claire Lise Marguier | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s