Le livre secret – Gregory Samak

1540-1Au soir de sa vie, Elias Ein se retire dans un village perdu en Autriche. À peine installé, il fait une découverte prodigieuse : celle du Livre de la Vie, l’ouvrage sacré dans lequel Dieu lui-même inscrit le destin de chaque être humain. Elias est fasciné : les facultés extraordinaires de ce livre secret lui donnent le pouvoir d?agir sur le cours de l’Histoire. Il va essayer de sauver les siens. Mais c’est surtout le destin de tout un peuple qui est en jeu. Un conte surprenant qui parle d’amitié et de courage, de haine et de lâcheté. Intemporel, Le livre secret trouve un terrible écho dans l’actualité

Publié tout d’abord en e-book, fortement plébiscité, un éditeur a décidé de le sortir sous format papier pour le présenter en librairie. Le livre secret est un premier roman, et cela se sent.

Tout semble si gros, énorme, incroyable. On ne rentre pas dans le livre.

L’idée de retourner dans le passé pour changer le présent… C’est un thème si banal et si fréquent qu’il faut quelque chose de différent, d’original. Stephen King s’est attelé à cette idée, mais avait donné un souffle nouveau, la plume de King est mille fois meilleure à celle de Gregory Samak. Dans Le livre secret on retrouve aussi le thème récurrent d’un « livre » magique qui répertorie tout depuis le début des temps. On retrouve ce sujet dans Le livre des Morts, thriller aux deux époques emmêles.

Beaucoup de choses vues et relues dans ce récit rapide et court, aux chapitres très peu développés. Des personnages bons, et des méchants, très simplistes dans la psychologie de ces personnages Gregory Samak ne m’a absolument pas convaincu. J’ai posé le livre terminé en ne pensant rien de bon. Un peu déçu par le manque d’originalité, toujours cette facilité d’utiliser la guerre 39-45, le massacre des millions de juifs, communistes, homosexuels, tziganes… Pour vous faire court, le personnage principal du livre, un vieil homme juif et sans famille, car toute décimée par la Shoah, va revenir dans le passé pour tuer Hitler. Le rebondissement « magique » à la fin, les haines et les persécutions n’ont pas besoin d’Adolf Hitler pour se déchainer. Des centaines, voire des milliers d’ordures peuvent prendre sa place.

Pour tout vous dire, et je vous le conseille vivement, ne vous laissez pas attraper par cette couverture et ce bandeau racoleur. Ce livre n’en vaut pas la peine.  

Publicités

Une réflexion sur “Le livre secret – Gregory Samak

  1. Pingback: Le livre secret – Gregory Samak | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s