Les trois frères – Le retour – Les Inconnus

les inconnus

Ils sont trois,
Ils sont frères,
Ils sont de retour.
15 ans après, Didier, Bernard et Pascal sont enfin réunis… par leur mère…
Cette fois sera peut-être la bonne.

Il était tout simplement impossible que je manque ce film. Cette sortie était très attendue.

Les trois frères, les inconnus, c’est notre « jeunesse », les sketches mémorables, les séquences cultes. Le premier film était déjà un carton, le second… tellement attendu… qu’il ne peut que décevoir !

C’était un risque qu’ils ont pris. Ils ont souhaité revenir avec les mêmes personnages, la même situation, du coup il y a beaucoup de moments « déjà vu », pas assez d’innovation. Je suis triste car ils auraient pu faire tellement mieux ! Taper dans le tas au niveau de l’actualité française, de la télé de 2014, mettre à nouveau leur marque sur tout cela aurait été une idée géniale. Ils ont considéré sans doute plus intéressant de faire vivre à nouveau les frères Latour, avec leurs différences, leurs oppositions, leurs disputes…

Quelques moments sont très bons, à certains moments on se retrouve complètement emporté par leurs délires. La séquence dans la cité, mais aussi la rencontre avec Daniel Russo, ses réparties racistes visant les noirs, lorsque Didier et Bernard interprétaient les parents québecois (avec l’accent) de Mikaël. Mais l’ensemble n’est pas toujours au niveau.

Comme j’ai lu, ici ou là, il est vrai quand même que certains moments paraissent déjà datés, vieillots. On rigole, on s’amuse, mais cela ne s’envole pas.

Néanmoins, le choc des générations était voulu par les inconnus, lorsqu’ils créent le rôle de Sarah, une fille d’aujourd’hui. La différence de culture, d’âge, de civilisation presque. On se rend compte qu’ils ne sont plus dans le coup, déjà has-been. Ils vont même avoir l’audace de tenter une émission de téléréalité sur les artistes has-been, avec Bernard, le comédien raté. Cette parodie prend moins que le Millionaire, qui pourtant était déjà une redite (de leur sketch).

Au final, ils ont tenté, ils se sont démenés pour arriver au niveau de leurs meilleurs sketches, au niveau du premier film, mais j’ai quand même malheureusement l’impression que tout cela a vieillit. Il n’y aura sans doute pas de scènes cultes, le souvenir de ce deuxième film s’effacera face à leurs sketches, pub parodiques, chansons… Les années 90 étaient une super décennie pour l’humour. Peut-être qu’on va devoir faire le deuil de ce genre de blagues.

Bon vent les Inconnus, merci encore pour tout, pour votre folie des années 90, le monde a changé, l’humour a peut-être changé aussi.

Une réflexion sur “Les trois frères – Le retour – Les Inconnus

  1. Pingback: Les trois frères – Le retour – Les Inconnus | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s