Miss Peregrine et les enfants particuliers – Tim Burton

413443-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxÀ la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

On pourrait croire que ce film, tellement étrange, est une œuvre née du cerveau de Tim Burton, et bien, non… il est adapté d’un roman dont je n’avais pas remarqué la sortie : Miss Peregrine et les enfants particuliers, écrit par Ransom Riggs jeune auteur américain de 37 ans.

Tim Burton a profité d’une histoire taillée à sa mesure pour laisser exprimer son talent ! Et Dieu sait (s’il existe) qu’il en a beaucoup ! Rencontrer ces enfants particuliers est une véritable magie. Nous plongeons avec Asa Butterfield (quels yeux !) dans cette fantasy pleine de charme. Deux mondes se rencontrent pour ce jeune adolescent en panne de repère, son grand père adoré est mort. Il faudra retrouver dans les souvenirs de son enfance, des histoires que le grand père lui racontait, la clé de l’énigme.

Dans l’histoire racontée, il était question d’une maison remplie d’enfants extraordinaires, cette maison où le grand père a été envoyée pendant la guerre, fuyant les monstres de Pologne. 

Conseillé par sa psychologue, le jeune garçon partira sur l’ile accompagné par son père, souvent distant et mal à l’aise face à cet adolescent, pour chercher à comprendre cette histoire et faire son deuil. La maison détruite par la guerre achèvera de le convaincre, à moins que…

Le film de Tim Burton doit être vu, sans hésiter, sans trop chercher à connaitre trop de choses, évitez la bande annonce, et si vous n’avez pas lu le livre, allez voir le film innocent. J’y suis allé seulement pour le nom de Burton. Je n’ai pas été déçu. La magie des effets spéciaux, l’humour, les rebondissements, tout dans ce film m’a totalement convaincu.

En sortant du film on a bien besoin de se reposer, de regarder tranquillement en arrière et de retrouver le sens de l’histoire. Après avoir été envoyé dans un monde merveilleux pendant deux heures chargées d’aventure, nous avons besoin de temps pour retourner dans notre monde, si éloigné de cette féérie.