Le prodige – Roy Jacobsen

leprodigeFinn, le narrateur du Prodige, est encore un petit garçon quand sa vie bascule brutalement. Sa mère lui annonce l’arrivée d’une demi-sœur dont il ignorait l’existence. Il n’a en fait même pas le moindre souvenir de son père, qui avait quitté le foyer pour vivre avec une autre femme avant de mourir dans un accident. Alors, comment comprendre cette petite fille étrange de six ans qui s’installe tout à coup avec lui et sa mère dans leur modeste appartement de la banlieue d’Oslo? Linda parle à peine, et il faut en plus louer une chambre à un inconnu pour faire face aux dépenses supplémentaires… Entre la présence de cet homme, Kristian, et celle de la petite sœur, Finn change de regard sur le monde qui l’entoure. Sans forcément le comprendre, il est en train de laisser son enfance derrière lui.

Une nouveauté qui vient de paraitre en février, Le Prodige, d’un auteur norvégien que je ne connaissais pas, m’a touché. Mais, pas convaincu…

C’est l’histoire d’une enfance qui se termine soudainement, la vie d’un jeune garçon qui apprend avec étonnement qu’il  a une demi soeur. Il vivait jusqu’alors seul avec sa mère, dans leur modeste appartement. Sa mère, vendeuse dans un magasin de chaussures, acceptera de prendre la petite soeur dans son foyer. Pour augmenter leurs revenus, Finn et sa mère, avant l’arrivée de la petite soeur, vont prendre un locataire. Homme mystérieux qui va fasciner pendant un temps Finn, mais ses mystères et ses mensonges vont s’accumuler. Des mots violents contre la soeur, des actes parfois choquants… Kristian est un personnage un peu étrange dans ce roman.  

Ce roman est déroutant. Le narrateur Finn nous fait ressentir ses émotions et son imaginaire. Garçon curieux, vif, protecteur pour sa petite sœur, pour lui faire découvrir la vie dans son quartier, à l’école. C’est un récit un peu lent, sur une période assez longue, plusieurs années. 

Juste avant le dernier chapitre, j’étais plutôt déçu par cette histoire… Et puis, au dernier chapitre, on découvre une révélation, un choc. Une émotion soudaine. Tout conduisait à ça, mais on ne le sentait pas venir. Cette famille au passé trouble… On est surpris. J’ai vraiment été triste pour le narrateur, dans ce dernier chapitre qui va lui révéler de nombreuses choses, apportant des réponses à ses questions d’enfant…
Mais est ce qu’un chapitre, bien que très bon, pourra emporter tout sur son passage ? 

Non, même si le style littéraire était très bon, les phrases splendides, la découverte de la vie en Norvège dans les années 60 bien raconté, je n’ai pas suffisamment été convaincu !

Publicités

Une réflexion sur “Le prodige – Roy Jacobsen

  1. Pingback: Le prodige – Roy Jacobsen | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s