Stockholm noir – Mafia blanche – Jens Lapidus

mafia blancheUne forêt, Mahmud, tenu en joue, supplie qu’on lui laisse la vie sauve. Jouée à la roulette russe, sa tête est épargnée. Dès lors, il est l’un des trois hommes pris dans le tourbillon de violence et de vengeance de Mafia blanche : Niklas, un ex-mercenaire fanatique en croisade contre les violences faites aux femmes ; Thomas, flic déchu sur le point de basculer clans la criminalité ; et Mahmud, piégé par le gang des Yougos, obligé de vendre de la drogue pour Radovan, le parrain  » made in Stockholm « . Le cercle vicieux les avale, leurs crimes s’enchaînent à toute allure et les mènent droit vers l’enfer. Jens Lapidus est de retour avec le second volet de sa trilogie noire. Et cette fois, c’est le noir total. En plus des dealers de cocaïne et autres personnages des bas-fonds de Stockholm noir, cette fois, les flics font partie du tableau : des bons et des mauvais, mais des purs et durs, broyés par une situation qui leur échappe complètement.

La suite de Stockholm Noir, la série Suédoise des bas fonds écrite par Jens Lapidus.

Encore une fois au milieu de la pègre, de la mafia, des serbes qui font la loi… Trafics de drogue, manipulations, complots…

Ce deuxième volet ne reprend aucuns des trois personnages du précédents roman (lien ici), nous côtoyons des nouveaux visages, Mahmud, Niklas et Thomas. Trois histoires différentes qui se croiseront de temps en temps, pour terminer dans une tuerie sanguinaire, digne des films américains, comme Scarface…

Comme lors du précédent volet, les personnages ne sont pas tous égaux, et on s’ennuie parfois. Certains passages manquent d’intérêt. L’ambiance est intéressante, on ressent bien les enjeux, leurs personnalités différentes.

J’ai trouvé ce livre moins intéressant que le premier, l’effet de surprise du premier volet est passé, le style de l’écrivain n’est pas sensationnel. C’est trop « classique ». L’intrigue est peut-être un peu trop difficile à croire. Le troisième volet, d’après ce que j’ai lu, on retrouve un ou plusieurs des personnages des précédents tomes, peut-être cela apportera une autre dimension. Un nouveau souffle. Réponse dans quelques semaines.

Une réflexion sur “Stockholm noir – Mafia blanche – Jens Lapidus

  1. Pingback: Stockholm noir – Mafia Blanche – Jens Lapidus | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s