la Reine Soleil – Christian Jacq

lareinesoleilDans la Cité du Soleil brûlent les derniers feux du règne d’Akhénaton et de Néfertiti. L’Egypte est au bord du gouffre et s’inquiète : qui succèdera à ces souverains exceptionnels ? Les regards se tournent vers Akhésa, troisième fille du couple royale, à l’extraordinaire beauté, déterminée à poursuivre l’oeuvre de paix de son père. Tous les obstacles tombent devant sa volonté farouche et son sens inné du pouvoir : Akhésa a le profil d’une reine. Elle montera sur le trône aux côtés d’un jeune homme follement amoureux, le célèbre Toutankhamon. La destinée de l’Empire égyptien est entre les mains de ces deux adolescents. Admirés mais isolés, sauront-ils préserver la destinée de l’Empire égyptien et braver le puissant général Horemhed, éminence grise du pouvoir qui rêve d’être Pharaon ?

Voici le premier roman que je lis de Christian Jacq, célèbre auteur contant l’histoire Egyptienne, des pharaons aux simples servants nubiens, l’histoire est envoutante.

En lisant on s’abreuve de cette culture, de ce pays magique, où les pharaons gouvernaient. Des Dieux Rois communiquant avec les dieux égyptiens, Amon, Aton, Ré, Horus et les autres…

Le livre se dévore. L’histoire est vécue à travers le regard et la détermination d’une fille de Pharaon, Akhesa. Fille d’Akhénaton, elle respècte son père et sa volonté de changer son pays en vouant un culte au nouveau Dieu Aton, le soleil. En faisant cela, associé à la reine Nefertiti, il va se mettre à dos les prophètes Thébains, ceux vénérant Amon et considérant Akhénaton comme un hérétique. 

Le livre raconte la prise de pouvoir, et la vie de la future Reine Soleil, Akhésa, épouse du jeune roi Toutankhamon, amoureux fou de sa femme. L’histoire superbement contée par Christian Jacq va nous conduire des pyramides de Khéops à la Vallée des rois, où sont enterrés tous les pharaons. On découvrira les coutûmes égyptiennes, l’art de la momiphication et ses raisons, on appréciera mieux l’importante multitude de splendeurs que cette civilisation a laissé derrière elle.

L’écriture de Jacq entremèle les découvertes scientifiques avec une fiction parfois romancée, des amours de jeunes adolescents aux complots d’états, et à la conquête du pouvoir par certains, cela fait penser à l’écriture de Ken Follett. Un rythme intense et parfois violent, décrivant avec réalisme la vie en – 1300 av JC, à l’époque des grands pharaons.

Akhésa ou La Reine Soleil vous accompagnera longtemps, même après la fin de la lecture. Son mari, le jeune, fougueux et magnifique Toutankhamon aussi. Ce livre me donne envie d’en savoir plus sur eux, sur ce couple si jeune qui a gouverné le plus grand pays à l’époque.

LA REINE SOLEIL est un livre admirable. Superbement documenté, et les annexes à la fin du roman nous permettent de savoir ce que sont devenus certains des personnages.

Publicités