La fille du train – Paula Hawkins

filledutrainDepuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux…
Un voyage en train fait souvent penser au défilement des images d’un film. Un travelling rapide qui dévoile la nature, les villes et villages… En Angleterre, dans les zones urbaines, toutes les maisons individuelles sont alignées le long de la voie ferrée, où, du train le voyageur aperçoit la vie des gens. Des jardins plus ou moins entretenus en fonction des quartiers, des maisons, des gens.

Si en plus un train s’arrête à un feu défectueux tous les jours, matin et soir, et qu’on s’assoit à la même place du train comme le fait Rachel, on peut découvrir avec attention la vie d’une famille, un couple, prenant le petit déjeuner au soleil dans le jardin, s’enlaçant, s’embrassant, se disputant.

De l’autre coté de la vitre, dans le jardin, une femme qui rêve de s’enfuir reste sur place, regardant passer tous les jours ces trains transportant des voyageurs anonymes qui partent. Lui rappelant son envie d’aventure.

C’est le point de départ d’un roman très original et très agréable, écrit par Paula Hawkins.

Rachel, l’une des trois héroïnes du roman vit une séparation douloureuse,  alcoolique et ayant perdu son emploi. Femme brisée, elle va depuis son train, observer Jess, une femme heureuse, amoureuse, qu’elle imagine artiste, passionnée qui vit de son art. Bref, tout son opposé.

La disparition soudaine de cette Jess va profondément marquer Rachel et elle voudra tout tenter pour aider son mari et la police à la retrouver.

Dans le même temps, en alternance, nous découvrons la vie de deux autres femmes, Megan et Anna (la nouvelle femme de Tom, l’ex de Rachel).

Ce trio est passionnant à suivre.

Alternant les aller-retours entre le passé et le présent, le livre La fille du train est la révélation thriller du moment. Prochainement adapté au cinéma, il dresse un portrait intime de femmes trentenaires, avec leurs rêves, leurs doutes, leurs inquiétudes, leurs amours. Paula Hawkins a su nous transporter de l’autre coté de la vitre du train, d’entrer chez les gens qu’on observe parfois depuis son fauteuil.

Beaucoup de surprises, de péripéties, de rebondissements. Un très bon thriller, le lecteur est sans cesse en train de se poser des questions sur le livre, faisant son enquête, déjouant les fausses pistes.

Un roman très habile.