Carnets noirs – Stephen King

indexEn prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s’emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes.

Stephen King nous avait promis une trilogie autour de Bill Hodges, le héros de Mr Mercedes, qui réussit à arrêter un fou qui souhaite tuer des milliers de personnes dans un concert.

Cette suite très réussie, reprend certes les personnages de Bill Hodges, Jérôme et Holly, mais ne se concentre pas seulement sur eux. Nous suivons pendant toute une première partie l’histoire de Morris Bellamy, un jeune homme passionné par l’oeuvre d’un auteur, John Rothstein, mais qui ne supporte pas la conclusion de la trilogie… En espérant que l’auteur a écrit la suite (sans la faire publier), il va décider de s’emparer de ses carnets Moleskine pour connaitre la fin du parcours de ce jeune américain Jimmy Gold. Suite à un cambriolage, il va tuer l’auteur Rothstein et s’emparer des carnets… Obligé d’enterrer son trésor sans avoir le temps de le découvrir, il se retrouvera emprisonné de longues années.

Trente ans plus tard, un autre adolescent américain, Peter Saubers, âgé de treize ans va découvrir la malle contenant les carnets et de l’argent provenant du coffre fort. Son père ayant été blessé dans l’attentat à la Mercedes, chômeur de longue durée et maintenant lourdement handicapé, Pete n’hésitera pas devant ce cadeau tombé du ciel, mais les ennuis vont fortement commencer lorsque Morris Bellamy sera remis en liberté conditionnelle.

Le roman de Stephen King rend hommage à la littérature américaine, avec l’oeuvre de Rothstein on pense à Kerouac, et bien d’autres. Ces jeunes hommes qui deviennent complètement envoutés par la littérature, Morris et Pete ont par certains cotés bien des ressemblances, tous les deux sont séduits par l’oeuvre de Rothstein. Tandis que l’un a été capable de tuer, que fera l’autre ?

Roman très séduisant qui annonce une suite, car l’histoire entre Bill Hodges et le tueur de la Mercedes n’a pas l’air terminé…

Publicités