Mission Impossible – Rogue Nation – Christopher McQuarry

mission impossibleL’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé, alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat. Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux. Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

Tom Cruise – Ethan Hunt, toujours invincible… A chaque nouvelle sortie de Mission Impossible, on se déplace en masse pour admirer les effets spéciaux, les cascades, les jeux de rôles, les missions « impossible »… Et je n’ai rarement été déçu, peut-être par le 2 de John Woo où les jeux de rôles et de changement de visage étaient un peu confus… Mission Impossible Rogue Nation, c’est la suite du précédent Ghost Protocol, mais ne vous inquiétez pas, si vous n’avez pas tout retenu, c’est pas trop grave. Le scénario est bon, les péripéties nombreuses, mais nous n’espérons pas un max de réalisme dans les séries Ethan Hunt.

On ferme les yeux sur certains détails pour mieux les ouvrir et admirer le travail d’une équipe de professionnels, mise en scène, cascadeurs, ingéniosité à tous les niveaux.

J’ai beaucoup aimé passer deux heures en compagnie de cette équipe, ils sont beaux, forts, courageux, résistent à tous les assauts. Beaucoup d’humour également avec l’acteur pitre anglais Simon Pegg.

Navigant entre Londres, des ruelles piétonnes au désert du Maroc où une folle course poursuite en moto, la Mission est délicate. Pour sauver leur peau, les agents de Mission Impossible sont en effet devenus des hors la loi, ils vont devoir prouver au monde des services secrets qu’ils ont raison, qu’il y a un Syndicat machiavélique qui contrôle le monde, porté par un terroriste nouvelle génération.

Hors la loi, pourchassés par la CIA, ils arrivent quand même à se défaire de presque toutes les situations, possédant encore de nombreux gadgets (fascinant le créateur de masque ou les serrures qui s’ouvrent toutes seules), on se demande un peu d’ailleurs comment ils arrivent à déplacer tout ce matériel sans la logistique derrière, avec seulement 4 ou 5 membres dans l’équipe.

Scènes d’action INCROYABLES, on sort de ce film émerveillé des prouesses des effets spéciaux et du cinéma du XXIè siècle. Tom Cruise n’est pas toujours ma tasse de thé, mais le costume de Ethan Hunt lui va vraiment bien.