Harry Potter Tome 1 A l’école des sorciers – J.K Rowling

1540-1Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !

De longues années après sa sortie, je commence l’heptalogie Harry Potter pour découvrir sous la plume de J.K Rowling l’univers de ce petit sorcier tellement connu.

Harry Potter, le jeune garçon qui dormait dans le placard sous l’escalier a bien grandit, jusqu’à la conclusion de la série, mais lire le premier livre me permet de découvrir les choses que les films ont laissé de coté.

Enfance malheureuse, moqué par son cousin, le gros et gras Dudley, Harry découvre que certaines choses étonnantes se produisent lorsqu’il est en colère, la vitre du serpent qui disparait dans le zoo et ce python qui se met à la poursuite de Dudley… Lorsque Harry a 11 ans, le monde des sorciers entre de plein pied dans cette petite maison de moldus, les lettres arrivent par dizaine lui annonçant son acceptation à Poudlard. Refusant jusqu’ici de laisser entrer la part de magie qu’ils détestent, l’oncle Vernon et sa femme tenteront tout pour échapper à cette magie. Mais la puissance de Hagrid notamment est tellement forte que même une île isolée, sous la tempête, ne sera pas un refuge suffisant.

Le grand plaisir des livres c’est de ressentir l’immense imagination de J.K Rowling, bonbons à la cire d’oreilles, à la poubelle ou autres réjouissances… J.K Rowling s’est beaucoup amusée à nous faire découvrir au rythme de Harry Potter, son petit garçon à la cicatrice, le monde des sorciers dont il est le héros, celui qui a vaincu le grand Voldemort, grâce à l’amour de sa mère.

Harry Potter en première année rencontrera ses amis Ron et Hermione et commencera à découvrir que le monde n’est pas tout rose. La frayeur de se sentir sous le regard de Severus Rogue, ses yeux perçants, ses lèvres remuant lorsqu’il jette un sort… Harry Potter dés sa première année à Poudlard devra combattre les forces du mal, Voldemort étant trop faible pour vivre sous une apparence humaine devra trouver des serviteurs pour lui servir de corps.

Harry profitera également du miroir magique pour retrouver ses parents, même un court instant, entourée d’une famille aimante, il devra apprendre seul à survivre dans ce monde de sorcier. Encore heureux, il a trouvé des bons soutiens, Ron et Hermione, déjà fidèles, seront là pour l’aider.

 

Publicités