Je suis Pilgrim – Terry Hayes

pilgrimPilgrim est le nom de code d’un homme qui n’existe pas. Autrefois il dirigeait un service de surveillance interne regroupant l’ensemble des agences de renseignement américaines. Avant de prendre une retraite dans l’anonymat le plus total, il a écrit le livre de référence sur la criminologie et la médecine légale.
Une jeune femme assassinée dans un hôtel de seconde zone de Manhattan.
Un père décapité en public sous le soleil cuisant d’Arabie saoudite.
Un homme énucléé vivant devant un laboratoire de recherche syrien ultra secret.
Des restes humains encore fumants trouvés dans les montagnes de l’Hindu Kush.
Un complot visant à commettre un effroyable crime contre l’humanité.
Et un fil rouge qui relie tous ces événements, avec un homme résolu à le suivre jusqu’au bout.

Un très grand et excellent roman !

Quel coup de génie… Terry Hayes a raconté en 900 pages une très grande histoire du terrorisme, d’un terroriste, des agents du renseignements américain, et d’un simple flic de New York courageux lors du 11 septembre.

Pilgrim est le nom de code d’une mission spéciale pour un agent secret très fraichement retraité. Cherchant à trouver une nouvelle vie, dans une vie de mensonge et de secrets, Scott (l’un de ses prénoms) va devoir replonger dans l’anonymat et l’aventure pour sauver le monde…

C’est un livre immense. Une plongée profonde dans l’univers du terrorisme. Scott ou Pilgrim devra partir à la recherche d’un homme, un certain Sarrasin, qui, brisé par une exécution terrible dans sa jeunesse, va combattre pour l’Islam, devenant Moujahdine, affrontant les russes en Afghanistan dans les années 80, avant de dessiner son grand projet de vengeance, contre l’état le plus puissant du monde.

Ce roman est impressionnant, pas beaucoup d’autres mots pour le décrire. L’auteur m’a bluffé. On est totalement envouté par l’histoire et on ne peut plus le lacher. On a hâte de connaître la fin. Tout commence pourtant si calmement, un crime mystérieux dans un hôtel délabré de New York, une femme morte dans un bain d’acide. Le meurtre parfait, le coupable envolé. Aucun mobile.

Pilgrim, l’ancien agent secret avait écrit un roman sur les méthodes policières (un livre lus par les enquêteurs, pas vraiment un roman grand public), et dans ce livre, il donne d’ailleurs la recette pour le meurtre parfait.

Plongeant littéralement en apnée sous les mots de Terry Hayes le lecteur est amené à vivre une histoire incroyable, de la chute du World Trade Center et de ses conséquences, de la montée du terrorisme… Plusieurs enquêtes se mêlent dans le roman, des passerelles se découvrent. Le passé revient par moment comme un souvenir pour Pilgrim. Un roman que je vous conseille ! Très très habile et bien écrit. Très probablement adapté au cinéma ou sous la forme d’une série…

Une réflexion sur “Je suis Pilgrim – Terry Hayes

  1. Pingback: Je suis Pilgrim – Terry Hayes | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s