Mary Lou – Stefan Casta

9782364741423Adam et Mary Lou se retrouvent pour passer quelques jours dans une maison au bord d’un lac. Amis d’enfance, ils s’étaient perdus de vue depuis trois ans, depuis « l’accident » qui a cloué Mary Lou sur une chaise roulante. Au cours de cette période, Mary Lou a beaucoup changé, pas seulement physiquement, elle est agressive, ironique et a totalement perdu sa joie de vivre. Adam s’efforce d’être compréhensif mais en a vite assez de la mauvaise humeur de son amie.  L’action se déroule l’espace d’un été avec des flashbacks vers l’accident fatal, trois ans auparavant, qui expliquent la raison de la séparation des familles-amies et l’état physique et psychique de Mary Lou. Adam espère trouver une réponse à la question qui le hante depuis longtemps : Mary Lou a-t-elle voulu se suicider ou était-ce un accident ?

Suite du cycle roman jeunesse que je (re)découvre en ce moment, après Le Chant des Orques, voici Mary Lou, un roman Suédois de Stefan Casta. Un roman bien décevant, ennuyeux par moment, sans grand intérêt. Ici, on se retrouve sur une presqu’ile en Suède, près du lac Vattern. Adam et Mary Lou amis d’enfance se sont un peu perdus de vue depuis l’accident qui a cloué Mary Lou dans un fauteuil roulant. La colonne vertébrale touchée.

Leur amitié d’enfance est difficile a retrouver. Mary Lou a traversé tant d’épreuves qu’elle a perdu la joie de vivre. Elle somnole sa vie d’adolescente, n’osant plus la vivre, n’estimant plus pouvoir être heureuse.

Adam en revanche, est un adolescent vif, très amical, très indépendant. Il est en vacances dans la maison de son père, seul, il s’occupe des poules, des repas, des courses… Son coté indépendant est un peu difficile a croire, a 15 ans, difficile d’imaginer que cela puisse être crédible.

Pour continuer leurs vacances en paix, lorsque viendront passer quelques jours le père d’Adam et son amie Britt, Adam et Mary Lou vont prendre le large dans leur bateau, retrouvant l’ile du Solitaire (un vieil homme qui est resté sur cette ile 50 ans, jusqu’à sa mort). Adam et Mary Lou vont réapprendre a se connaitre petit a petit.

Mais il y a toujours l’accident et la chute de l’arbre qui reste en silence. Est ce qu’ils pourront mettre les choses à plat ?

Ce roman est vraiment très peu intéressant, beaucoup de facilités, pas de défis dans l’écriture. Une écriture trop simpliste et des personnages pas assez construits. Un roman que je ne recommande pas aux lecteurs de romans jeunesse.

Publicités

Une réflexion sur “Mary Lou – Stefan Casta

  1. Pingback: Mary Lou – Stefan Casta | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s