Promised Land – Gus Van Sant

promised landSteve Butler, représentant d’un grand groupe énergétique, se rend avec Sue Thomason dans une petite ville de campagne. Les deux collègues sont convaincus qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser leur lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment. Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté critique le projet, soutenu par un activiste écologiste qui affronte Steve aussi bien sur le plan professionnel que personnel…

Promised Land est un film politique qui le revendique haut et fort. Matt Damon engagé dans de nombreux combats se retrouve ici avec Gus Van Sant pour affronter les industries américaines qui extraient le gaz de schiste, avec la fracturation hydraulique qui cause de graves problèmes, comme on peut voir dans le documentaire Gazland.

Écrivant le scénario avec John Krazinski, Matt Damon est à la base du projet… et avec son personnage de représentant va brouiller les repères… Le personnage joué par Damon croit à 100% dans son discours : le gaz de schiste va sortir ces petites villes de l’oubli, elles vont avoir une nouvelle jeunesse, de l’argent, des lycées prestigieux et des infrastructures de haut niveau. Bien sur, s’il faut graisser la patte d’un élu, son entreprise très puissante pourra le faire. Ils ne reculeront devant rien.

Le spectateur est troublé dés les premières images, le discours de Matt Damon ou plutôt de son double Butler pourrait nous convaincre de signer pour foret nos terres. Excellent dans son domaine, compatissant avec les gens, les rassurant et leur racontant ce qu’ils veulent entendre, les premiers contrats seront signés facilement. Jusqu’à cette réunion, où leur chemin va croiser cet ancien enseignant et ce jeune militant écologiste.

Le chemin paisible va se transformer. Matt Damon devra se battre contre cet écolo (John Krasinski), l’affronter avec l’aide de son entreprise pour démonter son discours et faire comprendre aux habitants de cette ville que c’est de leur intérêt de signer.

Sponsorisant l’équipe de base-ball, organisant une grande fête de village, tous les moyens seront bons pour faire signer.

C’est prévisible qu’à un moment notre représentant se posera des questions, commencera à douter, on s’y attend car Matt Damon n’a pas le profil d’un bad guy, il répète souvent d’ailleurs qu’il n’est pas « une mauvaise personne »… Le rebondissement viendra. Et en surprendra plus d’un.

Promised Land n’est pas un grand film de cinéma, car le réalisateur n’imprime sans doute pas assez sa marque, Gus Van Sant est sans doute étouffé dans son projet, par le message politique. C’est un film sage sur le plan de l’esthétique et de la technique. Des seconds rôles brillants, des figurants bien intéressants, des scènes bien jouées et bien construites… On ressort de ce film convaincu. Le message a réussi à atteindre nos cerveaux.

Promised Land ne marquera pas le spectateur au niveau de la qualité de sa mise en scène, mais pourra peut-être poursuivre le débat qui fut ouvert par les nombreuses enquêtes, les films documentaires et reportages sur le sujet.

Un important sujet. Pour préserver sa terre. Pour prendre soin des choses.

2 réflexions sur “Promised Land – Gus Van Sant

  1. Pingback: Promised Land – Un film de Gus Van Sant | Un Art Quotidien

  2. C’est l’inverse pour moi : c’est la mise en scène qui m’a marqué plutôt que le scénario, que j’ai trouvé très manichéen. La fin est guimauve et de nombreuses scènes sont démagos et le parti pris des scénaristes sont évidents. Ma critique t’en apprendra plus sur mon analyse : http://bit.ly/1cKhauA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s