Le sourire des femmes – Nicolas Barreau

A Paris, un triste vendredi de novembre. Aurélie, en plein chagrin d’amour, remarque dans une librairie un roman intitulé Le Sourire des femmes.En le feuilletant, stupeur ! : non seulement elle y découvre le nom du restaurant dont elle est propriétaire, mais, de plus, l’héroïne lui ressemble comme deux gouttes d’eau. La lecture passionnée de ce roman lui redonne goût à la vie. Intriguée par tant de coïncidences, elle décide d’entrer en contact avec son auteur.Mais rencontrer le mystérieux Robert Miller par l’intermédiaire de son éditeur s’avère étrangement difficile.

Petit roman sans prétention écrit par Nicolas Barreau, pseudonyme d’un auteur franco allemand (Daniela Thiele), un livre qui se dévore goulument, rempli d’humour et d’amour. Un livre qui fait du bien.

Décrivant la drôle de situation d’une femme qui découvre son double dans un roman, publié par un auteur anglais Robert Miller, Aurélie sera immédiatement captivée et souhaitera rencontrer cet auteur pour connaître le fin mot de l’histoire. Comment se peut-il qu’elle soit l’héroïne d’une livre et se retrouve dans un restaurant qui porte le nom du sien…

Une longue suite de péripéties vont émailler le roman, délicieusement écrit. Les situations sont amusantes, les personnages attachants et crédibles. On découvre le monde de l’édition à travers ce roman, l’éditeur qui fait le lien entre la lectrice et l’auteur. Belle ode à la littérature et au pouvoir des mots !

Publicités