A découvert – Harlan Coben

a decouvertSuite à la mort de son père, le jeune Mickey Bolitar a dû s’installer chez son oncle Myron, en attendant que sa mère sorte de cure de désintoxication. Nouveau foyer et nouveau lycée pour cet adolescent. Mais aussi nouveaux amis, nouveaux ennemis et surtout nouvelle petite amie, Ashley. Alors que Mickey commence à retrouver le moral, Ashley disparaît sans laisser de traces. Déterminé à comprendre ce qui s’est passé, Mickey mène son enquête et fait des découvertes pour le moins déconcertantes. Ashley n’est peut-être pas la jeune fille discrète et timide qu’il pensait connaître… En tentant de comprendre ce qui a pu lui arriver, ce sont ses propres secrets familiaux qu’il s’apprête à découvrir. Malgré lui, Mickey plonge au cœur d’une aventure sur le point de bouleverser sa vie…

Tiens, une tête connue ! Myron est de retour, mais en personnage secondaire… Harlan Coben, l’homme aux si nombreux succès qu’on n’a plus besoin de le présenter. Coben, le spécialiste du thriller américain, qui de temps en temps (et de plus en plus souvent) me déçoit. Trop de personnages peu crédibles, des intrigues lassantes… J’ai laché prise depuis quelques livres et n’essayait plus de lire des aventures de Myron.

Ici, c’est un roman plutôt pour les adolescents même si les adultes peuvent y trouver leur compte.

Harlan Coben continue un peu dans ses travers. Des intrigues de plus en plus saugrenues, une histoire un peu « à dormir debout », pas vraiment crédible… Mickey est trop trop bon. Courageux. Fort. Son histoire personnelle est sombre, mère junkie, père mort…

Ce roman nous fait découvrir ce nouveau personnage plus en détails, seulement même si on pris par l’histoire et qu’on lit le livre rapidement, on n’est jamais surpris, jamais inquiet, jamais convaincu. Ce petit roman pour adolescent se lit d’une traite et s’oubliera probablement aussi vite. On n’entre pas assez dans la psychologie avec Harlan Coben, tout est trop superficiel, rapide.

Il me manque le temps où je tenais dans mes mains la pépite de Ne le dis à personne.

Mickey Bolitar, accompagné de ses nouveaux amis Spoon et Ema, va aller aux devants de sérieux ennuis pour tenter de retrouver cette surprenante amoureuse. Les rebondissements trop nombreux m’ont gêné. Il y a beaucoup de choses qui restent mystérieuses et qui supposent des suites ! On a un peu l’habitude maintenant.

Ce livre ne m’a pas réconcilié avec Harlan Coben, c’est le moins que l’on puisse dire.

Publicités

Une réflexion sur “A découvert – Harlan Coben

  1. Pingback: A découvert – Harlan Coben | Un Art Quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s