Dans les bois – Harlan Coben

danslesboisLivre lu – AUDIOLIB

Été 1985, New Jersey. Paul Copeland est animateur d’un camp de vacances à la lisière des bois. Une nuit, entraîné par sa petite amie, il abandonne la garde du campement. Quatre jeunes en profitent pour s’éclipser, dont sa soeur, Camille. On ne les reverra plus. Seuls deux corps seront retrouvés.

Vingt ans plus tard, Paul est devenu procureur. Alors qu’il plaide dans une affaire de viol, il est appelé à identifier un corps. Stupéfait, il reconnaît formellement Gil Perez, un des disparus. Pourquoi les parents de Gil s’obstinent-ils à nier son identité ? Et si Gil a été en vie tout ce temps, se pourrait-il que Camille le soit aujourd’hui ? Bien décidé à faire la lumière sur le drame qui n’a jamais cessé de le ronger, Paul va replonger dans les souvenirs de cette terrible nuit…

Nous avons écouté ce roman de Harlan Coben lors d’un long voyage en voiture. Très vite nous avons été captivé par cette histoire de Coben, avec des personnages qui vivent des choses très difficiles, des meurtres, des disparitions, des angoisses et les plongées dans l’alcool. Harlan Coben n’est plus inconnu au bataillon des auteurs de polar, son talent n’est plus à démontrer. Dans chacun de ses livres il créé des histoires et des dénouements incroyables.

Ici, avec ce scénario, les retournements de situation seront très nombreux, jusqu’à la toute fin. Par des procédés habiles, Harlan Coben nous tient en haleine jusqu’au bout. Les grosses ficelles qu’on retrouve parfois dans les livres chez cet auteur sont atténués par le livre audio qu’on écoute avec peut-être parfois moins d’attention qu’on a lorsqu’on lit.

Cette disparition dans les bois va déclencher toute une série d’évènements dramatiques plus ou moins liés.

Parlons un peu de ce livre audio, lu par l’acteur Pierre Marie Escourrou, auteur de théâtre. Ce lecteur arrive à moduler sa voix pour interpréter plusieurs personnages, cela est vraiment bien fait pour les nombreux dialogues, avec parfois l’accent russe, ou des timbres de voix plus féminins. Quelques petits défauts dans le livre lu, des changements de niveau sonore parfois dérangeants. Lorsqu’une personne est au téléphone avec un autre individu, la personne qui est à l’autre bout du fil à une voix très lointaine, pas facile à entendre, on doit monter le son… Pour devoir baisser très rapidement lorsque le narrateur s’emportera.

C’est le premier livre lu que j’écoute dans son intégralité, et il a bien supporté le voyage. Pour un trajet de 7h de voiture, la concentration pour écouter (on arrivait à la conclusion) s’associait très bien à la concentration pour conduire. Très peu de fatigue pendant ce trajet grâce à l’intensité et aux rebondissements du livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s