Les chaussures italiennes – Henning Mankell

39602_1863613Depuis une dizaine d’années, Fredrick Welin, 66 ans, vit reclus dans sa maison en rondins, sur une île de la Baltique. Il a pour seule compagnie une chatte et une chienne, pour seules visites celles du facteur de l’archipel. Taraudé par le souvenir d’une erreur tragique qui a brisé sa carrière de chirurgien, Fredrick creuse chaque jour un trou dans la glace et s’oblige à un bain quotidien, histoire de se prouver qu’il est toujours en vie. Apparaît soudain une vieille femme mal en point: Fredrick reconnaît aussitôt Harriet, son amour de jeunesse, qu’il a pourtant abandonnée trente-sept ans plus tôt. Atteinte d’un cancer incurable, elle est venue lui demander de tenir sa promesse…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s